Voilà une BD à ranger dans la série des BD d'économie au côté de La survie de l’espèce et de la référence dans le domaine Economix1. L'Ère de l'égoïsme est moins générale que les deux références citées puisqu'elle s'intéresse plus particulièrement à une évènement récent connu sous le doux nom de crise des subprimes.

Le TARP [Le plan Paulson] injecterait des liquidités dans le système bancaire, tout en assainissant les comptes des banques en rachetant les actifs toxiques tant redoutés. Et donc, sans supervision du Congrès ni examen judiciaire, c'est en fin de compte le contribuable américain qui fit les frais de l'incompétence et de la malhonnêteté colossale de l'industrie financière.

Et je dois reconnaître que même en ayant été un contemporain des faits abreuvé de journaux – répétant tous la même chose – je n'avais pas compris exactement – ou alors beaucoup plus vaguement – les causes et les conséquences de la dernière crise économique majeure d'ampleur mondiale dont nous avons célébré – je ne sais pas si c'est le mot – en 2018 les dix ans.

Le point qui apporte un éclairage supplémentaire est la thèse que défend Darryl Cunningham en allant puiser les racines de cette crise dans la philosophie d’Ayn Rand.

Ayn Rand mourut le 6 mars 1982, d'une défaillance cardiaque. Des centaines de personnes firent la queue devant les pompes funèbres sur Madison avenue pour la voir une dernière fois. Près de son cercueil, se trouvait le symbole de toute une vie, une gerbe funéraire de deux mètres en forme de Dollar.

Celui qui matérialise ce lien est l'un de ses disciples ayant occupé avant la crise l'un des postes les plus influents dans ce domaine, l'ancien président de la banque centrale des États-Unis Alan Greenspan. L'auteur démontre que la théorie du marché qui s'auto-régule sans l'intervention de l'état ne tient pas. Et il ne s'arrête pas là et explore d'autres aspects de l'économie moderne. Il explicite notamment les grandes différences qui séparent, dans la plupart des démocraties contemporaines, les conservateurs des démocrates.

Ici le dessin très schématique n'est clairement là que pour illustrer le propos. Comme ce choix est pleinement assumé, il n'y a aucun problème sur ce plan. Cette BD a un petit côté “gaucho”, mais c'est le jeu et ça n'ôte rien à sa pertinence.

Ayn Rand avait tort. L'égoïsme n'est pas une vertu. L'altruisme n'est pas une faiblesse morale. L'impôt est le prix que nous devons payer pour la civilisation. Il est grand temps de rejeter cette philosophie de l'égoïsme.


Darryl Cunningham, L’ Ère de l’égoïsme: Comment le néolibéralisme l’a emporté, Çà et là, 2014, 240 p, Amazon.


  1. Michael Goodwin et Dan E. Burr, Economix. La première histoire de l’économie en BD, Editions des Arènes, 2013, 304 p, Amazon. ↩︎