SF & Fantasy

L'Enchanteur

René Barjavel est surtout connu pour être l’un des grands auteurs de science-fiction français nous ayant gratifié de sa superbe dystopie Ravage1 et des fameux romans La nuit des temps et Le grand secret. Je ne savais pas qu’il avait également exercé son talent dans le domaine de la fantasy. Tant qu’à faire il a visé haut et même très haut en s’attaquant au plus grand mythe dans le domaine: la quête du Graal.

L'homme dans le labyrinthe

Le centre d’une planète dont les habitants ont, a priori, disparu est occupé par un labyrinthe. Véritable chef-d’oeuvre d’ingéniosité en matière de pièges, d’une complexité démoniaque, ce monument constitue un barrage inviolable qui protège le coeur de la cité. Pourtant un homme se trouve au centre de ce dédale. Un court roman de SF intelligent et original, une belle réflexion sur l’homme et ses travers. Même si ce livre possède un côté «aventure» assez plaisant, nous sommes ici bien loin du space opera.

Jonathan Strange & Mr Norrell

Ce roman a un charme fou. Il est extrêmement fouillé et très bien écrit. L’idée de départ est originale et la réalisation ne l’est pas moins. Avec son style de narration, son vocabulaire, ses notes de bas de page, on le croirait tout droit sorti de la bibliothèque d’un vieux manoir anglais. Il est très long et l’intrigue n’est pas toujours très palpitante – c’est le meilleur (double) euphémisme que j’ai fait depuis que je rédige des billets.

La Compagnie noire T1

La compagnie noire est une organisation de mercenaires se mettant au service du plus offrant. Elle évolue dans un univers fantastique assez discret. J’entends par là que l’univers et les descriptions afférentes ne sont pas prépondérants par rapport à l’histoire. C’est souvent l’un des travers du genre. On s’ennuie parfois profondément à la lecture d’interminables descriptions. Si vous cherchez du rêve, des mondes merveilleux, des créatures étranges, des quêtes héroïques, passez votre chemin.

L'homme des jeux

Dans un lointain futur une société domine l’univers. Cette société, nommée Culture, est bien différente de la notre car elle ne connait pas les notions de loi, d’argent ou de propriété. Le héros de cette histoire, Jernau Morat Gurgeh, exerce au sein de la Culture la profession de joueur de jeux. Comme nos footballeurs, son travail consiste à jouer. Pour cela, il participe à des jeux de société assez proches des jeux de rôle du type Warhammer.

A la croisée des mondes T1

Les Royaumes du Nord est le premier tome de la trilogie A la croisée des mondes, se déroule dans un univers parallèle du type fantasy et pourrait être classé aux côtés d’oeuvres comme le Seigneur des anneaux, Harry Potter ou Les Chroniques de Naria. De prime abord, il semble être construit, comme bon nombre d’ouvrages, sous forme d’une quête initiatique durant laquelle le héros, jeune enfant innocent, va, au fil des épreuves et des expériences, évoluer pour entrer dans l’âge adulte.

La peau froide

La peau froide est un roman protéiforme relatant les aventures d’un naufragé volontaire, flanqué d’un Vendredi acariâtre, qui a débarqué dans un monde tout droit sorti de l’esprit de Stephen King. On pourrait croire, dès lors, que l’on a entre les mains un énième roman d’horreur où le héros doit lutter pour sa survie. Oui, mais on ne peut pas le résumer à ça. Et c’est justement là qu’il réussit le tour de force de proposer une aventure omniprésente et bien rythmée au service des problématiques de fond qui sont abordées.