Arthur

Le géant enfoui

Le géant enfoui est l’un des livres préférés du critique et éditeur Florent Georgesco. Je l’ai souvent entendu en parler lors de ses participations à l’excellente émission de radio La Dispute diffusée sur France Culture. Comme j’ai beaucoup d’estime pour son travail et que je ne connaissais pas Kazuo Ishiguro, je l’ai emporté – le livre pas Florent – dans ma valise pour les vacances d’été. Il s’agit d’une grande allégorie qui prend la forme d’un roman de fantasy se déroulant en Angleterre pendant la période du haut Moyen Âge (la première période du Moyen Âge au Ve siècle selon Wikipédia) lorsque des conflits opposaient les saxons aux bretons.

L'Enchanteur

René Barjavel est surtout connu pour être l’un des grands auteurs de science-fiction français nous ayant gratifié de sa superbe dystopie Ravage1 et des fameux romans La nuit des temps et Le grand secret. Je ne savais pas qu’il avait également exercé son talent dans le domaine de la fantasy. Tant qu’à faire il a visé haut et même très haut en s’attaquant au plus grand mythe dans le domaine: la quête du Graal.