Noël

Sacré Père Noël

Nous sommes en novembre et Noël pointe déjà le bout de son nez – enfin pas que le nez. Tout le monde s’y met et les libraires ne font pas exception. La table centrale de la librairie Ombres Blanches a été réquisitionnée pour l’occasion. Elle regorge de suggestions qui l’ont parée de rouge et de blanc. Mon oeil fut d’abord attiré par l’équivalent d’un calendrier de l’Avent en livre de conte: 24 histoires pour attendre Noël – je n’avais jamais vu ça, mais je ne suis pas vraiment étonné les calendriers sont déclinés à toutes les sauces cette année, ils sont malins.

Surprises de Noël

Que dire de ce mince recueil de trois nouvelles ? Eh bien, pas grand-chose malheureusement. Rien ne le sauve, à commencer par son contenu. Le format de la nouvelle est contraignant. Il est difficile de développer une histoire, de camper des personnages et de créer une ambiance en si peu de pages. N’est pas Carver qui veut. Il faut bien constater que Kourkov échoue dans cette exercice là où il avait très bien réussi avec ses romans et notamment son cycle du Pingouin.