Le triangle secret T1

Le Testament du Fou

Le triangle secret est avec Le troisième testament et Le décalogue l’un des désormais classiques de la BD ésotérique. J’avais acheté les deux derniers, mais lu uniquement Le troisième testament, c’est dire si ce sujet m’intéresse. J’avais toujours dans le viseur Le triangle secret même si l’aspect graphique me rebutait un peu – le mot est fort, disons ne m’attirait pas vraiment. Comme pour le décalogue chaque tome est confié à un dessinateur différent, mais ici la différence de style est subtile voire difficilement perceptible.

Alors on a droit à l’habituel trio: Francs Maçons, Templiers et religieux. Les derniers sont toujours les méchants. Bien tranquilles au Vatican ils organisent depuis des siècles les grands mensonges de la religion. Ils semblent toujours menacés par la révélation d’un évènement qui viendrait déstabiliser et faire effondrer tout l’édifice. Souvent ces révélations sont liées aux exploits de Jésus et à sa légende. Ils semblent prêts à tout, jusqu’à tuer, pour protéger ces secrets. Cette fois il s’agit du jumeau du Christ – je n’en dirai pas plus pour ne pas divulgâcher.

Pour peu que l’on s’intéresse à ce type de lectures on est quand même rapidement confronté à une impression de déjà-vu car c’est un sujet qui a été beaucoup exploité. Malgré tout, ça fonctionne on a envie de connaître la suite. De là à lire les sept – tiens encore un chiffre qui n’est pas dû au hasard – c’est une autre histoire.


Didier Convard, Le Triangle Secret, tome 1: Le Testament du Fou, Glénat, 2000, 46 p, Amazon.