Capital et Idéologie en bande dessinée

Comment s’attaquer à un tel défi, adapter en bande dessinée le pavé de Thomas Piketty, Capital et idéologie ? Cette entreprise semble vouée à l’échec. Mais cette adaptation, comme c’est le cas pour le livre de Yuval Noah Harari, Sapiens est une réussite. Pourtant, le challenge semblait être encore plus relevé car les concepts de l’économie sont abstraits et ne se prêtent guère à la narration. Evidemment Economix a ouvert la voie et – beaucoup – d’autres on suivi depuis, mais quand même....

1 juin 2024 Â·  BD  ♥

Frontier

Je suis tombé sous le charme de cet univers et des dessins dès les toutes premières pages – autant dire que la suite de cette note n’est pas objective. Commençons par là, les personnages semblent être tirés d’un jeu vidéo – ils sont trop mignons. Les décors sur les planètes, dans l’espace et surtout dans les différents vaisseaux et autres stations spatiales sont géniaux. Il démontre une inventivité, un bon goût couplé à un souci du détail qui est de l’ordre du perfectionnisme voire de l’obsession....

17 mai 2024 Â·  BD  ♥

Seek You

On parle volontiers de romans graphiques, on pourrait alors parler ici d’un essai graphique. Kristen Radtke livre une réflexion à la fois personnelle et documentée sur la solitude dans notre monde contemporain. Elle fait habilement l’aller-retour entre ses expériences personnelles et les théories sur le sujet. Les illustrations en lignes claires dans des tons pastels accompagnent merveilleusement le texte. Le constat est toujours le même. L’homme est un animal social qui a besoin des autres – pas seulement au sens matériel – pour vivre de façon épanouie....

28 avr. 2024 Â·  BD  ♥

It’s Lonely at the Centre of the Earth

Encore une BD plus qu’autobiographique, autocentrée. C’est vrai que l’on pense en ouvrant cette BD à d’autres récits consacrés aux troubles psychologiques comme le récit de sa bipolarité que fit Ellen Forney dans Une case en moins, mais aussi au Nao de Brown pour la finesse des dessins et la fragilité du personnage. Alors quoi de neuf ici ? Un récit de dépression dont souffre l’autrice depuis l’enfance et des efforts faits pour vivre avec....

14 avr. 2024 Â·  BD

Astra Nova

La science-fiction ne sert pas qu’à se projeter dans le futur pour explorer de nouveaux mondes ou rêver à des avancées technologiques qui pourraient changer le sort de l’humanité. Elle sert aussi, comme c’est le cas ici, à faire évoluer des personnages dans un contexte radicalement différent afin de mettre en exergue les relations humaines – comme l’impact sur celles-ci de vivre confinés dans un vaisseau pendant des mois ou des années....

23 mars 2024 Â·  BD

Le Nao de Brown

J’ai l’habitude d’être plutôt enthousiaste – ou au moins positif – lorsque je rends compte de mes impressions sur un livre. Mais là, je n’exagère pas en disant que je n’ai pas lu – en une vingtaine d’années – des dizaines de BD de cette qualité – je la mettrais par exemple au même rang qu’Asterios Polyp. Au moins sur le plan graphique c’est indéniable. Souvent la couverture d’une BD donne à voir le meilleur du dessins – l’équivalent de la bande annonce pour un film –, c’est souvent elle qui est à l’origine de l’acte d’achat....

4 mars 2024 Â·  BD  ♥

Chainsaw Man

Je ne sais pas trop quoi dire à propos de ce manga. D’un côté il se laisse lire – avec un léger plaisir coupable –, de l’autre on est sur une énième déclinaison du chasseur de démons et des hybrides hommes-démons. L’action ne se situe pas, comme dans Demon Slayer, dans le passé, mais dans un futur proche qui frise le post-apocalyptique – je n’ai pas creusé le sujet. Alors on est toujours dans la surenchère de violence mais avec une vraie originalité....

19 fĂ©vr. 2024 Â·  BD

Perpendiculaire au soleil

N’y allons pas par quatre chemins, ce livre est un chef-d’oeuvre. Il ne s’agit pas d’une oeuvre de fiction, c’est une bande dessinée co-construite de façon épistolaire puisque l’un des auteurs, et protagoniste principal, est en prison, dans le couloir de la mort, dans l’attente affreuse de l’application de sa peine. Bien que Renaldo soit co-auteur de ce livre, seul mon nom figure sur la couverture, à mon grand regret. Aux États-Unis comme en France, la loi empêche une personne condamnée de tirer un profit financier du récit de son crime....

3 fĂ©vr. 2024 Â·  BD  ♥

Chumbo

Pendant toute la lecture, je me suis demandé d’où pouvait venir une telle histoire. J’ai trouvé la réponse en lisant la postface de l’auteur. J’ai alors bien mieux compris le projet qui mêle une histoire personnelle mâtinée de fiction. Matthias Lehmann se sert de cette trame narrative pour raconter l’histoire politique du Brésil dont la prise de pouvoir récente – peut-on dire l’élection – de Jair Bolsonaro a fait ressurgir les vieux démons....

21 janv. 2024 Â·  BD

Slava T1

Pierre-Henry Gomont est l’un de nos grand auteurs de BD. Il a tellement de talent et sait tellement bien incarner ses personnages qu’il parvient à déranger le lecteur. C’est ce qu’il m’est arrivé en lisant Malaterre, j’ai tellement ressenti la toxicité du père que j’ai eu du mal à terminer le livre. Ici rien de tel, dans cette Russie entre deux mondes où nouveaux capitalistes rime avec banditisme, l’auteur fait se rencontrer un groupe de personnages qui a du potentiel....

18 janv. 2024 Â·  BD  ♥

Nos mondes perdus

Tout commence par le commencement, la genèse, les théories créationnistes. La religion en prend un bon coup au passage, on ne pouvait pas en attendre moins d’un esprit scientifique comme celui de Marion Montaigne. Et donc Dieu, après avoir créé tout un univers et la mécanique quantique décide de surveiller de près ce que chaque humain fera de ses organes génitaux. Ensuite, dans l’ordre chronologique, elle nous explique comment tout ce petit monde s’est mis à douter fortement en pratiquant l’archéologie, qui deviendra la paléontologie, et en découvrant des squelettes qui ne ressemblaient manifestement à rien de connu....

19 dĂ©c. 2023 Â·  BD  ♥

Le fils de Pan

Le livre est magnifique, une grosse et belle bande dessinée au dos toilé édité par Sarbacane. La couverture nous donne un bel aperçu de la qualité des dessins, ils sont somptueux. Bien que ce ne soit pas clairement indiqué – peut-être parce que les deux histoires peuvent se lire indépendamment –, il s’agit de la suite du Dieu vagabond. On retrouver le personnage d’Eustis, un satyre de la cour de Dionysos qui possède de nombreuses aptitudes....

1 dĂ©c. 2023 Â·  BD

The nice house on the lake T1

Imaginez que vous êtes invité par un ami que vous n’avez pas vu depuis très longtemps pour un séjour dans une superbe – le mot est faible – villa qui se situe au bord d’un lac. Si je vous dis que vous allez y retrouver des personnes que vous avez déjà croisées, peut-être des amis, puisque votre hôte a pris la peine de réunir une sélection de ses meilleurs amis, génial non ?...

24 nov. 2023 Â·  BD

Dernier week-end de janvier

Est-ce un retour de Bastien Vivès à son meilleur niveau ? Sur le plan des dessins c’est indéniable, il semble avoir atteint un pallier sur lequel il évolue avec élégance. Il a un style bien a lui à la fois dans les dessins, dans la mise en page et dans ce choix du monochrome. Le tout est d’une élégance et d’une justesse rare, et ce Dernier week-end de janvier en est un exemple....

19 nov. 2023 Â·  BD

NeoForest T1

Le conte de fées revisité en mode dystopie dans une déclinaison que je n’avais encore jamais croisé, le néoféodal. Les républiques s’étaient éteintes depuis fort longtemps, les civilisations s’étaient effondrées, et puis après quelques siècles de retour à l’état sauvage, un nouveau monde était né. Les seigneurs qui s’étaient approprié les terres baptisèrent le système par le nom clair et sans appel de néoféodal. NeoForest ou comment transposer du très classique dans un univers très original....

3 nov. 2023 Â·  BD

Demon Days

Que fait une dessinatrice de comics japonaise, Peach Momoko, lorsque on lui laisse quartier libre ? Elle rapproche les deux univers qui la passionnent en transportant les héros Marvel dans l’univers fantastique du Japon médiéval peuplé de yōkai. Cet exercice de style m’en a rappelé un autre, 1602, dans lequel ces mêmes héros se retrouvaient dans une Amérique d’avant l’arrivée des colons. Ces transpositions, comme l’élaboration de scénarios alternatifs – j’en cite quelques-uns, Civil War, House of M ou encore le très réussi Superman Red Son –, sont une source d’étonnement car elles proposent au lecteur de retrouver des personnages familiers plongés dans des univers, ou des circonstances, qui ne le sont pas....

14 oct. 2023 Â·  BD

Contrition

La contrition implique le repentir absolu, profond et, pour cela même, digne de pardon. C’est aussi le nom d’un quartier fictif qui abrite, à l’écart du reste de la ville, des délinquants sexuels condamnés notamment pour pédopornographie. Le sujet du livre et le noir omniprésent – le noir et blanc est la signature de Keko – n’incite pas spontanément à la lecture et pourtant, j’ai été très rapidement pris par l’histoire....

30 sept. 2023 Â·  BD

Cassandra Darke

C’est exactement le même schéma que dans Tamara Drewe. Sur le fond on est dans l’inspiration d’une oeuvre littéraire, cette fois c’est le grand Charles Dickens qui sert de modèle à Posy Simmonds et plus spécialement son livre Un conte de Noël et son célèbre personnage de Scrooge. Mais, là aussi, honneur aux dames et c’est une Cassandra Darke totalement amorale et misanthrope qui tient le rôle principal. Ce personnage central bien incarné est l’une des réussite du livre....

24 sept. 2023 Â·  BD

Par la force des arbres

Le récit d’une retraite dans une cabane construire sur un chêne en pleine forêt adapté en bande dessinée. Cette cabane, Édouard Cortès l’a bâtie de ses mains et a fait le choix de s’y retirer pendant plusieurs mois, loin du monde pour tenter de se reconstruire. On prête aux arbres de nombreux pouvoirs et vivre au plus près d’eux, littéralement dessus, peut être un moyen de se ressourcer. En tout cas c’est un moyen d’observer tout ce qu’il s’y passe, l’arbre est un pilier de la vie de la forêt et, à ce titre, l’habitat de nombreuses espèces qui participent aux cycles de la nature....

3 sept. 2023 Â·  BD

Tananarive

Dans la série nos héros en fin de vie, après Les vieux fourneaux, voici Tananarive. Ici on a à faire à un duo de personnages, un héros et un antihéros, un aventurier et un notaire – mais vous verrez que les choses ne sont pas aussi simples. Les dessins donnent vraiment envie de lire cette BD. Ils sont beaux, ils plairont au plus grand nombre et les couleurs sont chatoyantes. Un must dans ce style qui me rappelle un peu Les Beaux Étés....

24 aoĂ»t 2023 Â·  BD