Senso

BD


Il faut dire que la journée avait mal commencé pour Germano et il faut dire aussi qu’elle s’est mal poursuivie, mais peut-être va-t-elle mieux se terminer ? Pendant les mariages il se passe toujours quelque chose. Ce sont des moments fabriqués pour susciter de grandes émotions et – l’alcool aidant – les gens se libèrent, les expriment – avec véhémence – et se lâchent. Tout ce mélange donne donc lieu à des histoires cocasses et improbables et c’est exactement ce qui va arriver à notre discret antihéros.

Allez, on arrête de râler. Les emmerdes sont terminées pour aujourd’hui !

Cette BD se démarque par des dessins très réussis aux belles couleurs chatoyantes d’un été en Italie. La nature particulièrement bien représentée – notamment au travers de quelques doubles pages représentant le magnifique jardin du château –, la fête, la journée compliquée et l’exaltation de la soirée. Tout est parfaitement rendu et évoque avec beaucoup de justesse ces ambiances si particulières qui rappelleront des souvenirs et / ou donneront envie – des gens rassemblés sans masque sur le visage, sans gel hydroalcoolique a porté de main, on serait presque dans de la science fiction. Cette évocation, ces ambiances sont certainement la grande force de cet ouvrage. Il n’y a pas grand chose de plus, c’est un bon et surtout beau divertissement et c’est déjà pas mal.


Alfred. Senso. Delcourt, 2019.