Vive la marée !

BD


David Prudhomme et Pascal Rabaté nous font vitre une journée à la plage au bord de l’océan – la marée forcément. La plage est peut-être l’un des derniers loisirs populaires gratuits – si l’on excepte les à-côtés comme les glaces et les bières – et ouvert à tous. Cette particularité donne lieu à un brassage social comme l’on en voit peu ailleurs, les concerts ou les rencontres sportives sont plus sélectifs car s’adresse à un public. Le plus drôle est que cette rencontre, ce grand brassage, s’opère sans les artifices de la vie quotidienne puisque tout le monde se croise en petite tenue. Tous égaux – ou presque – en maillot. Un moment particulier et symbolique dans l’année où l’on desserre les contraintes qui nous sont imposées – ou que l’on s’impose. Ces vacances constituent enfin, pour de nombreuses personnes, un retour à l’enfance qui réveille des souvenirs.

Les vacances c’est comme des petits morceaux de retraite.

Les auteurs s’approprient avec brio toute cette matière en nous offrant de belles planches ensoleillées, baignées de couleurs vives. L’humour est omniprésent dans les situations, les dialogues et dans les dessins dont certains pourraient, en étant isolés de l’ensemble, constituer des dessins de presse. On retrouvera avec plaisir les observations et les réflexions que l’on a pu échanger allongé sur notre serviette, assis à la terrasse d’un café en sirotant un demi bien frais ou bien occupé à faire les courses pour le repas du soir. Les nombreuses personnes ayant vécu l’une de ces situations ne pourront faire autrement que d’admettre que ce ne sont pas des clichés, mais bel et bien la réalité nue.


Rabaté, Pascal & Prudhomme, David. Vive la marée !, Futuropolis, 2015.