Anthropomorphisme

Blacksad T1

BD
Pour préparer la sortie du cinquième tome de Blacksad, j’ai entrepris de relire les précédents. Cette nouvelle lecture a produit sur moi la même impression qu’il y a des années – une dizaine – lorsque j’avais découvert ce qui n’était pas encore une série. Une grande claque. Graphiquement le résultat est époustouflant: le raffinement des dessins, leurs détails, la représentation des intérieurs avec des points de vue audacieux en plongée notamment.

Iron , Ou la guerre d'après

BD
Dès les premières pages le lecteur est plongé dans une ambiance. Un mélange à la fois sombre et froid assez intriguant, mais très marqué. Ce n’est pas seulement la couleur qui est à l’origine de cette réussite. La mise en page innovante, la circonspection dans les dialogues et le découpage y sont aussi pour beaucoup. L’ensemble fonctionne très bien et l’immersion est totale. Depuis La Fontaine – et peut-être avant – les animaux ont été utilisés par les hommes pour dénoncer les travers de leurs semblables.

Georges Frog T1

BD
Dans le New York des années 30, pendant la crise, nous suivons les aventures d’une grenouille musicienne. Georges (la grenouille) décide de laisser tomber le conservatoire pour se lancer dans sa passion, le Jazz. L’Amérique découvre alors cette musique qui va passionner des générations. On suivra les aventures de Georges entre amour, amitié, vie professionnelle et musique bien évidement ! Une série animalière agréable, plaisante, les dessins sont très sympas vous n’avez qu’à jeter un oeil à la couverture pour vous en convaincre.