Technique

The Devops Handbook

S’il n’y avait qu’un livre sur le DevOps à lire – et il faut en effet n’en lire qu’un seul, la vie est trop courte – ce serait celui-là. Enfin non ce n’est pas vrai, je dis déjà des bêtises, si on a un peu de temps et que l’on travaille dans ce domaine, il faut aussi lire Site Reliability Engineering1. Ce Devops Handbook n’est pas passionnant à lire – on ne peut pas dire que ce soit la grosse poilade –, mais ce n’est pas ce que l’on attend d’un tel livre.

Pragmatic Thinking and Learning

Ce livre est écrit par l’auteur du best seller qui caracole depuis 20 ans désormais – une édition anniversaire vient de sortir – en tête de toutes les listes de livres d’informatique: The Pragmatic Programmer. Il a depuis créé sa propre maison d’édition dont le nom reprend le titre de son livre: The Pragmatic Bookshelf. Practical Thinking and Learning – et non Pragmatic – n’est pas un livre d’informatique, mais un hybride entre un livre d’informatique et un livre de développement personnel – genre que l’on nomme parfois aussi soft skills.

A philosophy of software design

J’ai connu ce livre en lisant l’article Top 5 Contemporary Software Engineering Books consacré aux nouveaux classiques dans le domaine du software engineering. Il tentait d’identifier parmi les publications récentes celles qui remplaceraient peut-être les Refactoring: Improving the Design of Existing Code et autres Design Patterns: Elements of Reusable Object-Oriented Software – le conditionnel est ici plus que jamais de rigueur. Je n’avais jamais entendu parler de ce livre ni de son auteur John Ousterhout professeur à Standford.

Think Stats

Ce livre offre un bon panorama de l’utilisation des statistiques dans un contexte data science, mais il est loin d’être réussi. Tout d’abord je n’ai pas adhéré au plan suivi par l’auteur. Il se prête peut-être à des cours – ce livre est issu des cours dispensés par l’auteur –, mais pas à la lecture. Ensuite il mixe mathématiques et programmation et c’est justement là qu’il pèche. Si les deux disciplines sont intimement liées, il est en effet impensable de faire des statistiques avec un papier et un crayon, mais de là à expliquer comment on a codé ses propres fonctions en Python alors qu’il existe des librairies comme pandas, statsmodel, scipy, seaborn, etc.

The goal

The goal est un classique parmi les livres dédiés à l’optimisation de la production industrielle datant de l’époque où les termes gestion de production et recherche opérationnelles étaient encore largement employés, les années 80. Il date d’avant l’avènement du lean popularisé par Toyota. Avant de revenir au fond parlons de la forme car elle reste encore originale plus de 30 ans après. Il s’agit d’un genre particulier portant le doux nom de business novel, c’est à dire d’une oeuvre de fiction traitant d’un sujet technique dans le but d’en illustrer les principes – de les vulgariser diront les aigris.

Effective Monitoring and Alerting

Juste une courte note à propos de ce livre que j’ai utilisé dans le cadre de mon travail. Tout d’abord deux points positifs. Le premier est qu’il traite des sujets monitoring, alerting et reporting en général, c’est-à-dire indépendamment de l’outillage utilisé. C’est à la fois un point fort et un point faible puisqu’il pourrait être utile d’identifier des familles d’outils adaptés à chaque usage. Cette volonté de s’écarter des outils est assez rare pour être soulignée.

Rebel Code

Si vous cherchez un livre sur l’histoire de Linux et plus généralement sur celle du mouvement open source, vous l’avez trouvé. Glyn Moody nous propose une longue page d’histoire qui part des origines aux années 2000. Tout ou presque est abordé dans ce livre: la technologie, les hommes, la philosophie et l’économie. On verra comment le travail d’un étudiant a fini par être adopté par l’ensemble des fabricants de machines professionnelles et fait aujourd’hui tourner Internet et tous les vendeurs de cloud – même Microsoft vient de sortir son propre Linux (Azure Sphere), c’est dire !

Release It!

Ce livre est une bible pour tout professionnel qui souhaite déployer une solution en production – c’est quand même l’objectif normalement, les POC ça va un moment et le titre de ce livre vous y incite fortement. C’est une référence reconnue puisqu’il a contribué à populariser certains patterns comme le circuit breaker et qu’il caracole en tête de toutes les listes de lecture (must read) du domaine. Il est bourré de bons conseils issus d’un énorme retour d’expérience puisque Michael T.

Architecting for Scale

Ce livre est simple et bien conçu. Il aborde les thèmes essentiels auxquels il est nécessaire de s’intéresser si l’on veut construire, déployer et opérer des applications à grande échelle. Les voici, je n’invente rien, ce sont les cinq sections du livre: Disponibilité: Comment rendre les systèmes hautement disponibles et comment s’assurer qu’ils le sont via la mise en place de mesures. Gestion des risques: Comment construire une analyse de risques et mener des actions de remédiation.

Data Analysis with Open Source Tools

Les reproches faits à ce livre sont de deux ordres. Le premier porte sur sa structure – voire son contenu – qui n’est pas conventionnelle pour un livre intitulé Data analysis. C’est vrai que l’on s’attend à suivre une méthodologie, à être guidé et il faut bien reconnaître que ce n’est pas le cas. Si vous cherchez ce type d’ouvrage, je vous conseille de vous plonger dans Practical Data Science with R qui est un excellent ouvrage tout à fait dans ce registre.

Dreaming in Code

C’est le récit d’une aventure, celle de la création d’un logiciel Open Source, le plus génial de tous les temps. Un agenda révolutionnaire qui pourrait tout faire, qui serait l’outil ultime de toute personne bien organisée. Les utilisateurs pourraient partager leurs calendriers, les synchroniser sur différentes machines et tout cela sans serveur, l’indépendance et la flexibilité totale. Et ce n’est pas tout, il permettrait de gérer les e-mails, de les transformer en autre chose (des notes ou des rendez-vous), du polymorphisme à l’état pur.

Real-World Hadoop

Comme l’on pourrait s’y attendre en découvrant son titre, ce livre a pour objectif de nous faire découvrir l’utilisation de la technologie Hadoop au travers de cas concrets mis en oeuvre par des applications qui sont en production. C’est une distinction importante car il ne faut pas oublier que ces technologies sont encore très récentes et du prototype à la production il n’y a en effet qu’un pas, mais qui peut parfois être très compliqué à franchir et ceux qui y sont parvenus étaient encore considérés en 2015 comme des pionniers.

Field Guide to Hadoop

Pour vous y retrouver dans la jungle du big data et être en mesure de passer avec succès le test Is it Pokemon or Big Data ?, vous aurez besoin d’un guide pratique, clair, concis – très important – et bien organisé. Ce Field Guide to Hadoop sera votre plus fidèle compagnon de voyage et je vous conseille de l’avoir toujours a porté de main – ou de click – pour pouvoir écouter une conversation ou lire un article sans vous dire que vous êtes sur une autre planète – vous allez quand même y être un peu.

Python for data analysis

Si vous souhaitez faire de l’analyse de données en Python, l’utilisation de pandas est indispensable. D’ailleurs le sous-titre est clair Data Wrangling with Pandas, NumPy, and IPython. Si vous souhaitez utiliser pandas, la lecture de ce livre est indispensable – Stack Overflow aussi. D’ailleurs il aurait dû porter le titre pandas for data analysis. Ce livre a été écrit par le créateur de pandas, Wes McKinney, lorsqu’il travaillait pour une société effectuant des analyses financières.

Think Python

Ce livre s’adresse aux débutants, pas seulement en Python, mais aux débutants en programmation. La nuance est très importante car ses implications sont nombreuses. En fonction de la cible, le discours peut changer du tout au tout. Un concept aussi simple et aussi évident pour un développeur que l’itération au sein d’une liste, devra d’abord être appréhendé et compris par un novice avant de se focaliser sur la syntaxe et / ou les différentes façon de procéder et / ou les particularités du langage Python.

Joel on software

Je suis tombé sur un commentaire (en anglais) qui disait à peu près ceci «C’est le livre qu’aurait écrit Jerry Seinfeld s’il avait été ingénieur en informatique». Je n’aurais pas trouvé mieux pour caractériser ce livre. On retrouve chez les deux hommes le même humour fait d’intelligence. C’est toujours très plaisant, mais très rare de tomber sur des érudits qui ne se prennent pas au sérieux. C’est bien le cas de Joel Spolsky.

L’analyse du récit

Yves Reuter est agrégé de lettres et enseigne à l’université Lille-III. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont Introduction à l’analyse du roman. La trame du livre dont nous parlons ici, L’analyse du récit, reprend, en la simplifiant, la trame de ce précédent ouvrage. Il se donne donc pour objectif de présenter l’analyse du récit de manière condensée – il est publié dans la collection 128 des éditions Armand Colin qui propose en 128 pages des ouvrages de synthèse embrassant de nombreux domaines dont la littérature.