Quatre heures, vingt-deux minutes et dix-huit secondes

Lionel Shriver a une réputation d’anticonformiste et c’est cette réputation qui m’a poussé à lire son dernier livre – j’ai un petit penchant même pas coupable pour les pourfendeurs de la bien-pensance ambiante. Son personnage principal est de la même trempe qu’elle – oui elle a un prénom masculin – en plus d’être une avant-gardiste. Elle a arboré un tatouage à l’époque où ces attributs n’était arborés que par des minorités et bien avant que tout un chacun se couvre le corps de mandalas....

avril 21, 2022 · Roman ♥

Goražde

Joe Sacco est un reporter de guerre, mais d’un genre particulier puisqu’il réalise ses reportages en BD. Pour Goražde il s’est rendu sur place, c’est-à-dire dans ce qui était la Yougoslavie et qui est devenu la Bosnie, vers la fin du conflit qui a balafré l’Europe dans les années 90. La particularité de ce travail – en plus du médium utilisé – et qu’il a travaillé sur le temps long en se mêlant à la population....

mars 26, 2022 · BD ♥

Le grand vide

Le fait de poser les yeux sur cette BD ne laisse pas indifférent. La couverture interpelle, le livre est grand et épais et l’édition signée 2024 de très grande qualité (beau papier, reliure, etc.). Ensuite, en l’ouvrant on est happé par les dessins. De la couleur directe avec une palette de couleur restreinte (du bleu et du rouge), un style inimitable avec des perspectives à tomber, des pleines pages à couper le souffle – je mettrais bien une reproduction de l’immeuble de Mahel dans mon salon –, des effets inédits, tout en conservant un certain minimalisme – le grand écart réussi....

mars 20, 2022 · BD ♥

Un hiver à Wuhan

Alexandre Labruffe a vécu en Chine lorsqu’il était plus jeune, au début de sa carrière, puis, plus récemment à Wuhan au début de la pandémie. Dans ce court récit, il entremêle les souvenirs de ces deux époques pour livrer son expérience et sa vision de la Chine. Et elle est plutôt paranoïaque à moins qu’elle ne soit finalement assez réaliste. La Chine est l’utopie réalisée du libéralisme, où la seule liberté, finalement est celle de consommer....

mars 18, 2022 · Divers ♥

Le monde sans fin

Nous avons bâti un système qui n’est stable que dans l’expansion. Juste avant de lire ce livre, j’avais écouté avec un vif intérêt Jean-Marc Jancovici qui était l’invité de la matinale de Guillaume Erner sur France Culture. Il était là pour parler de son association (ou think tank) The Shift Project et du livre qu’elle vient de faire paraître juste à temps pour l’élection présidentielle, Climat, crises: Le plan de transformation de l’économie française1....

mars 2, 2022 · BD ♥

Identification des schémas

D’après lui, l’Homo sapiens vit pour l’identification, la reconnaissance des schémas. C’est un don. C’est un piège. Identification des schémas est le premier livre composant la trilogie Blue Ant ou Bigend. Le niveau d’anticipation est bien moins grand que dans Neuromancien, on pourrait même dire que ce n’est tout simplement pas de la science-fiction puisque l’histoire se déroule dans une époque contemporaine. L’intrigue est très difficile à résumer même si l’on peut dire qu’elle tourne autour d’un mystérieux film qui est diffusé par fragments sur internet et qui passionne des groupes de fans qui se réunissent et discutent sur des forums spécialisés....

février 5, 2022 · SF & Fantasy ♥

Légende

J’avais tellement aimé Par les routes que je me suis mis en quête d’autres livres de Sylvain Prudhomme, et dans ce Légende aussi le protagoniste est photographe. La pensée l’avait traversé que la pluie était là précisément pour ça: empêcher qu’il photographie. Les désarmer Matt et lui. Les obliger à cesser de capturer, d’immortaliser, de figer. Les forcer simplement à vivre, s’abandonner, être tout entiers aux choses. De ces jours il n’y aurait pas d’image....

janvier 23, 2022 · Roman ♥

L’Étranger

Tout a été dit sur ce livre, je vais donc m’efforcer de ne pas trop en rajouter, mais plutôt de faire part de mon expérience de lecture, de mon ressenti – et peut-être un peu aussi des circonstances de cette lecture. Je ne sais pas pourquoi, mais depuis quelques années, j’aime trouver mes lectures par hasard sur mon lieu de vacances parmi les vieux livres de poche que les gens relèguent dans leur résidence secondaire ou disposent à dessein pour les visiteurs....

janvier 9, 2022 · Roman ♥

Dessiner encore

Le 7 janvier 2015, elle [Corinne Rey dite Coco] est prise en otage au siège de Charlie Hebdo par les frères Kouachi. Sous la menace d’armes, elle les amène devant les locaux du journal, saisit le code de la porte de sécurité blindée, ouvrant ainsi l’accès aux terroristes qui pénètrent par surprise dans les locaux de Charlie Hebdo, où ils assassinent ensuite plusieurs membres de la rédaction (Wikipédia) En ayant vécu ce traumatisme comment se maintenir à flot ?...

janvier 1, 2022 · BD ♥

Le Voyant d’Étampes

Pour bien comprendre ce livre il faut commencer par quelques définitions. Woke: Le terme anglo-américain woke (“éveillé”) désigne le fait d’être conscient des problèmes liés à la justice sociale et à l’égalité raciale (source). Cancel culture: La cancel culture (de l’anglais cancel, “annuler”), aussi appelé en français culture de l’effacement ou culture de l’annulation, est une pratique apparue aux États-Unis consistant à dénoncer publiquement, en vue de leur ostracisation, des individus, groupes ou institutions responsables d’actes, de comportements ou de propos perçus comme inadmissibles (source)....

décembre 28, 2021 · Roman ♥

Underground

Haruki Murakami n’écrit pas que de la fiction, en voici un des plus beaux exemples avec ce livre consacré aux attentats de 1995 perpétrés dans le métro de Tokyo par la secte Aum à l’aide de gaz sarin. Murakami revient dans la partie médiane du livre sur ses motivations. Après une longue période passée à l’étranger (aux États-Unis) il a souhaité tenter de mieux comprendre son pays (le Japon) et ses habitants au travers de ce drame....

décembre 23, 2021 · Divers ♥

The Dark Knight Returns

Ce n’est pas un secret, ce Batman Dark Knight Returns de Franck Miller est un monument du comics et de la BD au sens large – il a même eu droit à son acronyme DKR. Le propre d’un monument est sa longévité. Même quelques 35 années, après, lire ou relire DKR est une expérience toujours aussi convaincante, prenante et pertinente – c’est-à-dire toujours en phase avec le monde dans lequel nous vivons....

novembre 26, 2021 · BD ♥

En finir avec Eddy Bellegueule

Ce livre a été un pavé dans la mare lors de sa sortie en 2014. Le premier roman d’un jeune homme, qui n’avait que 21 ans à l’époque, a divisé la critique et fait couler beaucoup d’encre. Le livre a marqué par son intransigeance et son réalisme cru – très cru – vis à vis de la réalité. On a même reproché à celui qui se nomme désormais Edouard Louis d’avoir exagéré, caricaturé ou travesti la réalité en employant les mots, la langue, des personnes de son entourage – à commencer par sa famille – qu’il met en exergue en utilisant une typographie spécifique (les passages correspondant sont en italique)....

novembre 11, 2021 · Roman ♥

Blizzard

Blizzard est un premier roman et une belle petite réussite. Pourtant, j’avais de quoi à être sceptique après avoir croisé les sempiternelles “jointures qui blanchissent” après seulement une trentaine de pages. […] je me tiens à la rampe de l’escalier du plus fort que je peux, pour ne pas tomber, je la serre jusqu’à blanchir les jointures de mes mains. L’intrigue se déroule dans les grands espaces de l’Alaska, mais est paradoxalement très resserrée, presque anxiogène par son ambiance....

novembre 2, 2021 · Noir ♥

Super Sourde

C’est l’histoire d’une petite fille. À quatre ans elle devient sourde. Elle entre d’abord à la maternelle dans une classe spéciale réservée aux élèves sourds. On la voit grandir et lors de son entrée au primaire, elle intègre une classe normale. Et c’est un choc pour elle. Cece Bell raconte et dessine sa propre histoire – sauf qu’elle ne doit pas ressembler à un lapin –, c’est donc une BD autobiographique....

octobre 14, 2021 · Jeunesse ♥

Paresse pour tous

Émilien Long est un économiste récemment couronné par le prix Nobel que l’on classerait à gauche, voire à l’extrême gauche – en gros, une sorte de Thomas Piketty. Son sujet de prédilection, sa spécialité disons, est le travail et, plus particulièrement, le temps de travail. Il a minutieusement étudié son évolution au fil des décennies et a la conviction que 3 heures de travail quotidien serait le bon rythme à adopter....

octobre 12, 2021 · Roman ♥

Le Sommet des Dieux

Je reproche parfois aux livres de Jiro Taniguchi d’être ennuyeux – je vais me faire incendier en disant cela. Son travail est toujours irréprochable sur tous les plans, mais pas toujours palpitant – voir Le sauveteur par exemple qui se déroulait lui aussi en montagne. Malgré la longueur conséquente de cette série ce n’est pas du tout le cas. L’histoire est prenante, presque addictive. Est-ce lié au fait qu’il s’agit de l’adaptation du roman éponyme de Baku Yumemakura ?...

octobre 1, 2021 · BD ♥

Intelligences Artificielles

Je travaille dans l’informatique et même dans un domaine relativement proche, le big data, mais je ne connais que très mal – uniquement les grands principes – les théories et les technologies de l’intelligence artificielle. Pourtant le sujet n’est pas nouveau, je me souviens même d’avoir étudié avec curiosité à l’époque l’un des ancêtres du deep learning, le perceptron1 – le nom fait tout de suite beaucoup plus rétro. Mais je ne sais pas pour quelle raison, et contrairement à un grand nombre de mes collègues, le sujet ne me fait plus rêver aujourd’hui....

septembre 18, 2021 · BD ♥

La Légèreté

La Légèreté est l’équivalent du Catharsis de Luz ou du Lambeau1 de Philippe Lançon par Catherine Meurisse, c’est-à-dire sa réaction et sa tentative de reconstruction suite au massacre de Charlie Hebdo lors duquel un grand nombre de ses collègues et amis ont été sauvagement assassinés. Sa thérapie passe par la beauté, elle formule l’hypothèse que faire une overdose de beauté pourrait la sauver de l’overdose d’horreur qu’elle vient de vivre....

juillet 24, 2021 · BD ♥

Le dernier stade de la soif

Voici un livre qui m’a beaucoup touché et qui a résonné très fort. Il s’agit d’une autobiographie romancée – aussi appelée parfois autofiction – de Frederick Exley. Le protagoniste – ou l’auteur – qui nous raconte une partie de sa vie ne s’est jamais adapté à la société. Il a été ce que l’on appelle parfois un marginal. Il semble l’avoir été malgré lui, pas par sa posture donc, mais plutôt par une incapacité totale à entrer dans le moule étriqué de la société....

juillet 3, 2021 · Roman ♥