Glénat

Le triangle secret T1

BD
Le triangle secret est avec Le troisième testament et Le décalogue l’un des désormais classiques de la BD ésotérique. J’avais acheté les deux derniers, mais lu uniquement Le troisième testament, c’est dire si ce sujet m’intéresse. J’avais toujours dans le viseur Le triangle secret même si l’aspect graphique me rebutait un peu – le mot est fort, disons ne m’attirait pas vraiment. Comme pour le décalogue chaque tome est confié à un dessinateur différent, mais ici la différence de style est subtile voire difficilement perceptible.

Chroniques de la vigne

BD
J’ai été incapable de voter pour Nicolas Sarkozy. Je me méfie des gens qui ne boivent pas du tout – sauf contre-indications médicales ou religieuses, bien sûr. Je suis persuadé qu’ils craignent de perdre le contrôle avec trois verres dans le nez. S’ils s’estiment potentiellement dangereux à table alors j’imagine au pouvoir ! L’homme qui tient ces propos a 90 ans, 40 000 bouteilles au compteur et beaucoup d’histoires à raconter.

Même les princesses pètent

Eh oui, même elles – et même Rihanna. Les problèmes gastro-intestinaux n’épargnent personne et font rire les enfants depuis des générations. Démystifier ces princesses qui nous, parents de petite fille, nous pourrissent la vie, les faire tomber violemment de leur piédestal n’est pas une entreprise dénuée de sens. Et ce n’est que justice que ce soit justement un papa qui s’en charge en l’expliquant à sa fille grâce à un livre relatant l’histoire cachée des princesses.

Docteur Radar

BD
J’ai hésité longtemps à parler de ce livre, mais j’ai l’habitude de parler pour ne rien dire, alors je me lance. Plus sérieusement, les dessins – et la mise en couleur – justifient à eux seuls que l’on en parle. Leur auteur n’est pas n’importe qui, Bezian. Et ça se voit, ils sont très travaillés presque torturés et soulignés par une mise en couleur sans concession. Les couleurs très marquées agissent comme des éclairages qui distillent des ambiances sombres.

L’île aux femmes

BD
Je suis tombé sur ce livre à la bibliothèque et il m’a tout de suite tapé dans l’oeil. Ce n’est pas lié à son format généreux ou à son titre alléchant, mais plutôt à ses dessins qui m’ont rappelé ceux d’un auteur que j’adore, Christophe Blain. A tel point que je me suis demandé si ce n’était pas un pseudonyme, mais non Zanzim est un auteur qui signe en plus le scénario.

Love in vain

BD
Robert Johnson 1911 - 1938 En lisant ce sous-titre, j’ai tout de suite fait le calcul: 27 ans. Robert Johnson est le premier membre du club des 27 qui a pourtant vu le jour longtemps après sa mort, lors des décès rapprochés de Brian Jones, Jimi Hendrix, Janis Joplin et Jim Morrison entre les années 1969 et 1970. Amy Winehouse est la dernière à avoir rejoint, en 2011, ce triste club.

Le bleu est une couleur chaude

BD
La promulgation en 2013 de la loi sur le mariage pour tous n’a pas changé les esprits sur la question de l’homosexualité. C’est en tout cas ce que l’on pourrait croire en constatant le succès critique et public qu’a recueilli ce livre et son adaptation au cinéma La vie d’Adèle – il est d’ailleurs curieux d’avoir troqué un si beau titre contre un d’aussi banal. Car ce livre, si bien construit qu’il soit, n’en reste pas moins qu’une belle histoire d’amour qui se finit mal.

Elric T1

BD
Il y a tellement de choses à dire que je ne sais pas par où commencer. Peut-être par le commencement. Lorsque j’ai découvert ce livre sa couverture sombre a fait ressurgir dans ma mémoire des souvenirs de lecture de l’un de ses nobles prédécesseurs dans la belle collection «Grafica» de la maison Glénat : Le Troisième Testament1. Et tout de suite après, j’ai pensé à l’intégrale d’Elric2, parue chez Omnibus, qui prends la poussière depuis quelques années dans ma bibliothèque – à ce propos, pour accompagner la sortie de la bande dessinée, les éditions Pocket rééditent le cycle d’Elric en trois intégrales 3.

Claymore T1

BD
Certains d’entre vous connaissent peut-être le jeu de société Les Loups-Garous de Thiercelieux. Dans ce jeu où chaque joueur incarne soit un villageois soit un loup-garou les uns doivent éliminer les autres. Tout le sel du jeu réside dans le fait que les loups-garous sont, le jour, des habitants que rien ne distingue des autres villageois. Par contre, la nuit, ils s’éveillent pour dévorer les habitants. C’est un peu le même principe qui est au coeur du manga Claymore.

Curiosity shop T1

BD
Curiosity shop est aussi le titre d’un roman de Charles Dickens – pour être exact The Old Curiosity Shop qui a été traduit en français par Le Magasin d’antiquités. Le romancier s’était inspiré de la boutique éponyme qui existe toujours à Londres mais qui est devenue depuis un magasin de chaussures. Le livre de Dickens raconte l’histoire d’une jeune orpheline vivant en compagnie de son grand-père dans le fameux magasin. Voilà déjà quelques similitudes avec notre BD.

One piece T1

BD
J’adore les shonens même si j’ai malheureusement quitté l’adolescence depuis longtemps. Impossible donc de passer à côté de l’une des Rolls de la catégorie, le fameux One Piece. Ici pas question de ninjas, tout se passe en mer puisqu’il s’agit d’une histoire de pirates. Le jeune Luffy veut devenir le plus grand des pirates. Mais, pour cela, il va devoir affronter la route de tous les périls à la conquête du One Piece, le plus grand des trésors.

Immergés T1

BD
Immergés raconte l’histoire de 19 sous-mariniers allemands à la veille de la seconde guerre mondiale. Ce tome est centré sur l’un deux, Günther Pulst le maître diéséliste du navire. L’ambiance à bord dans cet espace confiné est particulièrement malsaine et oppressante. L’une des phrases du livre, reprise en quatrième de couverture, résume à elle seule cette situation : Les hommes à bord, c’est comme le pain. Après deux mois en mer, il reste que le moisi.

Best of Golgo 13, Le Choix de l'Auteur

BD
Ce manga met en scène un héros à la mine patibulaire connu sous le pseudonyme de Golgo 13. Golgo 13 a la tête de l’emploi puisqu’il n’est pas présentateur télé mais tueur à gage. Notre homme n’est pas du genre bavard et ne prononce parfois que quelques phrases laconiques durant tout un épisode. Cette concision est peut-être liée à son métier car, parmi les diverses spécialités que compte cette profession, il officie dans la catégorie des tireurs d’élites.

Le moustiquaire de Berlin

BD
L’album dont je vous parle est le lauréat de la deuxième édition du concours de bande dessinée Glénat / Arte. Ce concours prône l’ouverture et se tourne résolument vers l’avenir car il est européen et n’est ouvert qu’à des auteurs n’ayant jamais publié. J’avais lu, à sa sortie, la bande dessinée des premiers lauréats polonais de ce concours (Essence par par Gawronkiewicz et Janusz) et en avait apprécié l’originalité et la fraîcheur.