Science

La vie est faite de ces toutes petites choses

En tout cas oui, Sandra [Magnus l’astronaute membre d’équipage sur la dernière mission de la navette Atlantis], je souscris entièrement à cette appellation, tout cela est un roman, je l’écris noir sur blanc. C’est absolument un roman, parce que je n’y étais pas. Mais c’est un roman dont la contrainte a été que chaque détail soit véritable, dans l’idée que tant d’exactitude devait produire un effet. Je ne sais pas au juste lequel.

The Manhattan projects T1

BD
Le projet Manhattan eut pour objectif – et il y parvint – de produire la première bombe atomique. Les plus grands scientifiques de l’époque, dont un grand nombre avait été chassé par les nazis, ont participé à ce projet afin de mettre fin à la guerre. C’est un sujet qui m’intéresse tout particulièrement et quand j’ai vu le titre The Manhattan Projects – notez le «S» – sur une grosse intégrale de chez Urban Comics, j’ai foncé.

Sorbonne plage

[…] Paul Tibbets ayant changé de front mais pas d’activité, fut le commandant du bombardier qui anéantit la ville d’Hiroshima le 6 aout 1945. Il est celui qui a largué la première bombe atomique, tuant instantanément 80 000 personnes. Jamais, ni avant ni après, autant d’êtres humains n’ont été liquidés en si peu de temps, c’est-à-dire en une fraction de seconde: la durée d’un grand flash blanc comme surgi d’un monstrueux appareil photo.

Théorème vivant

Cédric Villani est l’un de nos plus brillants mathématiciens, lauréat de l’équivalent du prix Nobel pour les mathématiques: la médaille Fields – depuis il a un peu mal tourné puisqu’il est devenu député, mais ça c’est une autre histoire. Mais si c’est le gars qui a l’air bizarre avec les cheveux longs, un costume, une lavallière, une montre à gousset et, pour couronner le tout, il porte toujours une broche araignée.

L’univers

BD
C’est le premier livre dont je parle appartenant à la collection «La Petite Bédéthèque des Savoirs» publiée par les éditions Le Lombard. Ce sont de petits formats – donc pas chers – dont le principe simple est selon moi une grande idée – j’ai toujours été un ardent défenseur de la BD, convaincu qu’elle est dotée d’un potentiel pédagogique énorme encore trop peu exploité. Un spécialiste et un dessinateur s’unissent pour vous faire comprendre le monde en bande dessinée.

Des éclairs

Je clos avec Des éclairs ma lecture de la trilogie des Vies imaginaires. Il est donc l’heure de faire un bilan et de considérer l’oeuvre dans son ensemble. Jean Echenoz a voulu évoquer le destin de trois hommes qui ont marqué leur époque dans trois domaines distincts: l’art (la musique avec Maurice Ravel), le sport (la course à pied avec Emil Zátopek) et la science (la physique avec Nikola Tesla). Pour quelle raison a-t-il fait ce choix là ?

En cherchant Majorana

Ettore Majorana était un génie, une étoile filante dans le ciel de la physique du XXe siècle. Son domaine, l’infiniment petit, la physique quantique. A l’âge de 31 ans à peine, il disparaît. Purement et simplement évanoui dans la nature. Qu’est-il devenu ? Une seule chose est sûre, il s’est retiré du monde.  C’est à ce moment précis que Majorana devient pour Carelli un chat de Schrödinger, c’est-à-dire la superposition quantique d’un être vivant et du même être mort.

Un poisson très doué

Un livre sur l’évolution destiné aux plus jeunes, bonne ou mauvaise idée ? De prime abord, ça semble quand même un tout petit peu ambitieux de faire comprendre à nos enfants que ce sont les poissons qui sont «sortis de l’eau» et sont à l’origine des autres espèces dont la notre. Même pour un adulte, c’est déjà très difficile à imaginer, alors pour un enfant – je sais qu’ils ont de l’imagination et qu’ils inventent toujours des histoires, mais bon là quand même.

Genetiks

BD
J’ai fait une descente à la bibliothèque – il y a plein de nouveautés. L’une de mes proies, l’intégrale de Genetiks. En voyant la couverture, j’ai un vague souvenir d’en avoir entendu parler – en bien. J’attaque donc la lecture qui commence par une prolepse elliptique d’une seule planche – pas mal. Ce sont les dessins qui étonnent. J’ai lu un commentaire en diagonale disant qu’ils avaient été faits à partir de photos comme dans un roman-photo.

La Conjecture de Poincaré

J’ai gardé un très agréable souvenir d’une lointaine lecture du livre de Simon Singh Le dernier théorème de Fermat1. Ce souvenir m’est revenu en mémoire lorsque chez mon libraire, en passant devant la section scientifique, j’ai aperçu La Conjecture de Poincaré sur la table des suggestions. Je n’ai pas hésité une seconde et me suis emparé du volume sans même jeter un oeil à la quatrième de couverture. Le nom de Poincaré parle à tout le monde car nous avons en mémoire le patronyme de l’ancien président de la république.