La Légèreté

La Légèreté est l’équivalent du Catharsis de Luz ou du Lambeau1 de Philippe Lançon par Catherine Meurisse, c’est-à-dire sa réaction et sa tentative de reconstruction suite au massacre de Charlie Hebdo lors duquel un grand nombre de ses collègues et amis ont été sauvagement assassinés. Sa thérapie passe par la beauté, elle formule l’hypothèse que faire une overdose de beauté pourrait la sauver de l’overdose d’horreur qu’elle vient de vivre....

juillet 24, 2021 · BD ♥

Période glaciaire

Je pense que ce Période Glaciaire a inauguré la collection le Louvre et la bande dessinée dont j’ai parlé dans le cadre d’un album réalisé par Etienne Davodeau, Le chien qui louche. C’est une BD que j’ai souvent croisée dans les rayonnages des bibliothèques, feuilletée et reposée certainement rebuté par les dessins. Il est vrai que ces dessins tremblotants aux couleurs pâles n’invitent pas forcément à se plonger dans le livre....

avril 2, 2021 · BD

Delacroix

J’aurai plaisir à vous parler de Delacroix, à faire revivre devant vous cette puissante personnalité, à rendre le mouvement de ce peintre étrange, plein de défauts impossibles à défendre, plein de qualités impossibles à contester, qui sauta par-dessus le talent pour arriver au génie, et pour lequel, amis ou ennemis, admirateurs ou détracteurs, peuvent s’égorger en toute conscience, car tous auront raison, ceux-ci d’aimer, ceux-là de haïr. Il faut préciser d’emblée que cette oeuvre est le fruit d’une collaboration entre deux artistes à plus d’un siècle d’intervalle (1864 - 2019)....

février 19, 2021 · BD ♥

Légendes

Emmanuel Guibert est un ponte de la bande dessinée. En 2020 il a été couronné par le Grand Prix du festival d’Angoulême et devait intervenir pour donner une conférence – depuis annulée pour cause de COVID – au Collège de France dans le cadre de l’entrée de la discipline au sein du vénérable établissement, une autre façon de célébrer l’année de la bande dessinée. Tout ceci pour se féliciter que Dupuis offre à son auteur star suffisamment d’espace pour exprimer toutes les facettes de son talent au sein de la collection Aire Libre....

janvier 13, 2021 · BD

Le chien qui louche

Le Louvre et la bande dessinée, c’est une longue histoire. Il doit exister une douzaine d’ouvrages co-édités par le célèbre musée et la très belle maison d’édition Futuropolis. Le but du jeu est d’inspirer les auteurs en leur imposant la contrainte du Louvre – en même il y a pire / plus restrictif comme contrainte. Les contraintes engendrent souvent des résultats inattendus et c’est le cas ici – pas pour les raisons que l’on croit....

décembre 13, 2020 · BD

Le Meurtre du Commandeur T2

J’avais cru, après la lecture du premier tome, que l’histoire allait prendre de l’ampleur dans le second tome, que les éléments patiemment mis en place allaient enfin s’assembler pour créer une histoire belle, profonde et très originale. Mais j’ai l’impression que tout cela n’est jamais arrivé. Il est vrai que la lecture est plaisante, mais tant de pages pour si peu de densité, c’est un peu exagéré. Même si la phrase de Murakami est toujours aussi agréable, ce n’est pas suffisant sur la durée – vu la longueur totale des deux tomes....

mai 30, 2020 · Roman

L’affaire Arnolfini

Qui ne connait pas la célèbre emission d’Art d’Art ! qui en quelques minutes décortique une oeuvre d’art ? Eh bien ici c’est un peu la même chose en un peu plus de de 5 minutes quand même, disons le temps de lire une grosse centaine de pages. L’oeuvre en question est un tableau de Jan van Eyck peint aux alentours de 1434. Ce tableau dépeignant un homme et une femme, des époux, se tenant la main, debout dans une chambre a été le sujet de nombreuses interprétations....

octobre 11, 2019 · Divers

Charlie Chan Hock Chye

Ce livre est une biographie en bande dessinée consacrée au plus grand artiste du 9ème art qu’ait connu Singapour, Charlie Chan Hock Chye. Ce grand auteur n’a eu de cesse tout au long de sa carrière de militer pour la liberté de son pays avec comme seules armes ses crayons, ses pinceaux et sa planche à dessin. L’étude de son oeuvre offre un panorama complet de l’histoire contemporaine si mouvementée – et si méconnue, au moins par moi – de son pays....

août 25, 2019 · BD

Le Meurtre du Commandeur T1

La sortie d’un nouveau Murakami est devenue au fil du temps un événement mondial. L’auteur japonais a acquis une notoriété qui lui aurait certainement valu une reconnaissance par le comité Nobel littérature si celui-ci n’était pas tombé en disgrâce. A une bien moindre échelle, j’ai moi même été victime de cet engouement qui m’a conduit à me procurer à prix d’or (près de 50 €) les deux tomes, dès leur sortie en librairie – alors que je préfère habituellement attendre l’arrivée des livres sur le marché de l’occasion....

décembre 16, 2018 · Roman

Asterios Polyp

Depuis que j’entends parler de ce livre, que j’hésite à l’acheter, j’ai enfin eu l’occasion de l’emprunter à la bibliothèque. Il correspond à l’image que je m’en étais faite. C’est un livre intelligent, cultivé et même un brin élitiste pour tout dire. Ce roman graphique – puisqu’il faut l’appeler ainsi – est techniquement très maitrisé, que ce soit sur le plan graphique, sur le plan narratif et sur le fond. Le style graphique épuré n’a pas empêché David Mazzucchelli de truffer ses dessins de détails qui ne sont jamais là par hasard....

janvier 1, 2016 · BD ♥

La carte et le territoire

Ce n’est pas mon livre préféré de Houellebecq mais c’est certainement le plus consensuel. Adieu les provocations, le duo des sujets polémiques sexe & religion. Le Goncourt est à ce prix. Même si ça ne fait pas tout, il est quand même dommage de renoncer à voguer à contrecourant de la bien-pensance et à jeter des pavés dans la marre. S’il a clairement renoncé au sexe dans ce roman “La sexualité est une chose fragile, il est difficile d’y entrer, si facile d’en sortir....

août 11, 2012 · Roman

Le Salon

C’est un conseil de mon libraire que je vous présente à mon tour. Même si je l’écoute toujours religieusement, cette fois, il n’a pas eu besoin d’insister bien longtemps. Sa technique est simple et déjà éprouvée, il m’a simplement mis un exemplaire entre les mains. Après avoir apprécié l’élégant format à l’italienne, identifié méthodiquement – grâce aux indications de la quatrième de couverture – les personnages composant le portrait de famille de la couverture, apprécié la texture et le poids du beau papier et feuilleté quelques pages en admirant le style d’un oeil déjà conquis, je me suis dirigé d’un pas décidé vers la caisse....

mai 6, 2012 · BD

Je m'en vais

“Je m’en vais”, c’est par ces mots que commence et se termine le livre de Jean Echenoz. Ferrer, le personnage principal, travaille dans le domaine de l’art – il se prénomme Félix mais le narrateur utilise le plus souvent son nom de famille seul. Ancien artiste lui-même il s’est petit à petit transformé en marchant d’art exerçant dans sa propre galerie parisienne. Cette galerie, il s’en sert également de dortoir lorsque les affres de la vie sentimentale le poussent à trouver un refuge....

décembre 30, 2011 · Roman